S’abonner

Comment réussir ma campagne en don contre don ?

Les clefs de succès pour réussir votre campagne de financement participatif en don contre don

1) Votre motivation et enthousiasme

Vous êtes le porteur de projet, vous êtes donc le meilleur porte-parole et celui qui donnera envie aux internautes de participer. Il faut que vous soyez motivé(e) et enthousiaste pendant toute la collecte !

2) Votre disponibilité

Il faut pouvoir consacrer du temps régulièrement à sa collecte : pendant la phase de préparation puis une fois que la collecte est en ligne.

Pendant la phase de préparation, si vous n'avez pas le temps ou ne savez pas comment vous y prendre, Tudigo vous propose de prendre en charge ce travail via notre solution premium qui vous permet d'obtenir sous 3 jours l'ensemble des éléments nécessaires pour lancer votre campagne (votre page projet, les contreparties et votre plan de communication).

Sinon il vous faudra compter entre 2 et 4 semaines.

Une fois que la campagne est en ligne, il est important de consacrer 15 à 30 minutes par jour afin de réaliser les actions de communication, relancer vos contacts etc

3) La mobilisation de votre réseau

Les fondations d'une collecte de financement participatif sont de pouvoir compter sur son réseau. Ce sont les personnes qui vous connaissent et connaissent votre projet qui seront vos premiers soutiens. Sans eux, il vous sera difficile de convaincre des gens qui ne vous connaissent pas ! 

Il faut donc mobiliser avant le lancement de votre collecte vos amis, votre famille, vos proches... et leur expliquer que leur participation et leur réactivité sont essentielles pour que votre campagne réussisse. Généralement, le premier objectif de collecte est financé à 80% par le 1er cercle.

En savoir plus sur la règle des 3 cercles (article à venir)

4) Un premier objectif de collecte atteignable

En moyenne, un contributeur donne 65 € sur une collecte. Pour atteindre un premier objectif d'environ 3 000 €, il faudra que vous soyez capable de mobiliser une cinquantaine de personnes. Si ce nombre vous effraie, il conviendra de fixer 3 000 € comme deuxième objectif et déterminer un objectif atteignable, par exemple 2 000 €.

Retrouvez dans l'article des Règles fondamentales du financement participatif ce qu'il faut savoir sur la règle du tout ou rien : via l'article suivant

5) Des contreparties attractives

Retrouvez sur l'espace porteur de projet l'annuaire des meilleures contreparties proposées parmi nos 1 300 projets financés.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande